+33 7 79 88 93 87 hosteldiablotin@gmail.com

Evénements

Venez profiter d’une soirée au Diablotin !

Réservez au 07 79 88 93 87

hosteldiablotin@gmail.com

Vous êtes chanteur, musicien, photographe, peintre, comédien…

et vous souhaitez faire une prestation au Diablotin ?

Contactez-nous !

En avril

Résidence d’artiste de Joshua Hoffman

Joshua Hoffman, américain vivant au Japon, sera artiste résidant à l’Hostel Le Diablotin et à Argileum,
du 12 au 28 avril 2024.

Il est venu avec quelques œuvres dans ses bagages, qui seront exposées pendant sa résidence dans la grande salle du Diablotin. A découvrir…

Artiste travaillant sur de multiples supports, il va nous partager son expérience de la transformation d’objets anodins du quotidien en œuvres artistiques. Pendant son séjour, il réalisera des sculptures en branchages (chutes de la taille des oliviers, sarments, roseaux).

Très proche de la nature, il est inspiré par la relation des Indiens d’Amérique du Nord avec la Terre Mère. Il a su marier celle-ci avec la spiritualité « shinto » japonais de son pays d’adoption.

Son séjour commencera par le vernissage de l’exposition, ouvert à tous :

Vendredi 12 avril à partir de 18H, dans la grande salle de l’Hostel Le Diablotin.

 

Venez nombreux !

Joshua Hoffman, Américain vivant au Japon, sera artiste résidant à l’Hostel Le Diablotin et à Argileum.

Joshua animera 2 workshops dans les jardins d’Argileum.
Les workshops seront gratuits (inscription conseillée sur le site de l’Office de Tourisme). Ils forment une série « Healing the Heart of Nature”.
1- Le premier workshop, intitulé “WILL THE CIRCLE BE BROKEN”,
« Fermer les yeux et s’absorber
Dans la Rumeur intérieure qui refuse
De voir pour mieux faire »
(citation de Pierre Martory).
« If the Moon falls, I will give it to you. Now try to take it. » (Nantanbo)
Il se déroulera ainsi  – Tracer un ou des cercles sur papier kraft–coller des objets pour former des
motifs, etc. – Continuer avec des trainées d’aquarelle pour créer d’intéressants contrastes-Tracer un
cercle en mode “Zen” en un seul trait.
2- Le second workshop, intitulé «Where the Wild Things Are”, a pour thème le poème donné en
exergue.
Au milieu de l’immense plaine, j’ai vu…
J’étais bien éveillé, ce n’était pas un rêve.
Un arbre avec branches abondantes et des feuilles
Diverses : mortes argentées et dorées vives,
Chatoyant de luminosité qu’aucune parole ne puisse décrire.
Extrait de « The soul of the tree”, George Nakishima.

En travaillant avec de la végétation locale de récupération, l’on se relie à l’âme de la matière vivante végétale, et l’on entre dans un lieu magique, où l’on peut construire de l’art environnemental, “révélant des visages humains, des arbres qui parlent et parfois peuvent marcher.”

Venez découvrir une soirée poésie le samedi 20 avril à 19h dans la grande salle de l’Hostel le Diablotin… 

Gaston Couté, un grand poète dénonçant sans complaisance, dans son jargon savoureux teinté de l’accent du terroir beauceron, le monde dur des réprouvés, des misères, des hypocrisies, des révoltes.

Gérard Pinsard, sur les traces de son enfance beauceronne, raconte les textes de Gaston Couté, jeune poète libertaire et chansonnier mort prématurément en 1911, connu pour ses nombreux textes sociaux, antimilitaristes et anarchistes.

Yves Gori joue quelques notes de musique pour colorer l’ambiance.

Séjour

WIFI gratuit rapide

Transport

Réservations

Contact

(33) 7 79 88 93 87

Social